Universcience Vod

Tester la vitesse d’un réseau privé virtuel est légèrement différent que pour votre connexion Internet classique. Les deux tests de vitesse utilisent les mêmes... Comment tester la vitesse de connexion de son VPN pour une securité maximale ?

Tester la vitesse d’un réseau privé virtuel est légèrement différent que pour votre connexion Internet classique. Les deux tests de vitesse utilisent les mêmes outils, mais sans certaines informations importantes, de votre VPN peut donner des résultats inexacts. Tester la vitesse de votre VPN ne coûte rien, c’est donc un outil intéressant avant de choisir votre fournisseur, la rapidité étant un critère très important lorsque vous voulez utiliser un réseau virtuel privé.

Pourquoi la vitesse d’un VPN est-elle si importante ?

La vitesse de votre VPN aura un impact très important sur votre expérience. Si la connexion est extrêmement lente, vous serez beaucoup moins susceptible de l’utiliser et ne pourrez pas accéder à certains services (comme le torrent). La première étape consiste à vous demander quelle métrique de vitesse compte le plus. Les trois mesures les plus préoccupantes sont les vitesses de téléchargement et d’envoi, mais aussi le temps de réponse.

Les deux premières sont plutôt explicites : il s’agit de la rapidité avec laquelle les données sont reçues et envoyées par votre appareil lorsqu’il est connecté à un VPN. Si vous téléchargez des fichiers volumineux ou regardez beaucoup de vidéos (notamment sur les plateformes de VOD), vous souhaiterez une vitesse de téléchargement élevée. Par contre, les vitesses de chargement importeront si vous envoyez des quantités importantes de données. Un bon exemple est la sauvegarde de vos images sur le cloud.

Le temps de ping est le temps nécessaire à une seule unité de données (appelée paquet) pour se déplacer de votre ordinateur, via le serveur VPN jusqu’à sa destination finale, puis de revenir vers votre appareil. Le temps de ping est spécifié en millisecondes. Plus ce nombre est bas, mieux c’est. Un faible ping est essentiel pour les applications en temps réel telles que Skype, les appels ou les jeux en ligne.

La vitesse d’un VPN est importante pour choisir son fournisseur

La ou les métriques qui vous intéressent dépendront des raisons principales pour lesquelles vous utilisez un VPN. Par exemple, vous pouvez tenir à avoir une bonne vitesse de téléchargement et chargement, mais le temps de réponse ping sera moins important.

Une fois que vous aurez identifié vos besoins en métriques, recherchez un service VPN avec les meilleurs statistiques pour le pays depuis lequel vous souhaitez vous connecter.

N’oubliez pas que, même si un fournisseur de VPN dispose de serveurs extrêmement rapides aux États-Unis, cela ne garantit pas qu’il en ira de même pour les autres pays. Evitez également les VPN gratuits qui ne permettent pas de télécharger des fichiers très lourds (en plus des dangers qu’ils peuvent représenter pour votre confidentialité)

Le lieu du test

L’information la plus importante pour tester la vitesse de connexion de votre VPN est l’emplacement du serveur hôte. La distance entre votre ordinateur et le serveur affecte directement la vitesse, car dans la plupart des cas, votre connexion doit être acheminée via plusieurs concentrateurs afin de pouvoir établir des connexions longue distance.

Plus on s’éloigne, plus la vitesse est lente. Vous devez configurer le test de vitesse pour vous connecter le plus près possible du serveur hôte, même lorsque vous effectuez votre test de contrôle VPN. L’outil de test que vous allez choisir sélectionnera automatiquement cet emplacement, mais ce ne sera pas le cas si ce dernier n’est pas spécifiquement conçu pour les VPN, ce qui peut fausser les résultats.

Comment réaliser son test connexion VPN ?

Pour effectuer le test, vous devez utiliser un testeur de vitesse de connexion. Plusieurs logiciels sont disponibles gratuitement en ligne, notamment le SpeedTest.net d’Ookla, le test de vitesse Speakeasy, le test de vitesse BandwidthPlace et les tests de vitesse de Verizon, Xfinity et AT & T.

La plupart de ces tests détecteront automatiquement votre emplacement ou l’emplacement du VPN, mais pas tous. Dans les deux cas, le premier test que vous effectuez doit se faire sans utiliser de VPN, mais avec l’emplacement du serveur du VPN défini comme point de test.

Cela vous donnera une représentation plus précise de votre vitesse de connexion directe sans les effets de l’utilisation du VPN et servira ainsi de point de comparaison. Après cela, connectez-vous au VPN et relancez le test en utilisant le même emplacement.

Analyse des résultats

Une fois les tests terminés, vous devriez avoir des résultats solides à comparer. Généralement, les résultats du VPN seront légèrement inférieurs à ceux de la vitesse de contrôle. Ce qui est tout à fait normal et résulte des mécanismes de tunneling et de compression utilisés par les VPN pour sécuriser les données transmises sur le réseau.

Comment s'assurer que son VPN est classique

Pour obtenir le meilleur reflet de votre connexion via un VPN, vous devez effectuer vos tests lorsque le moins de gens possible utilisent vos connexions LAN et VPN, afin de réduire la congestion de la bande passante. Effectuer plusieurs tests pour chaque valeur et faire la moyenne des résultats peut également être utile pour déterminer la vitesse de votre connexion globale.

Ce que vous devez savoir avant de tester la connexion de votre VPN

Plusieurs facteurs peuvent conduire à des vitesses de connexion plus lentes lorsque vous utilisez un VPN. La congestion du réseau causée par d’autres utilisateurs sur votre réseau local ou votre connexion sans fil ralentira la vitesse globale, ralentissant à son tour la vitesse de votre VPN.

D’autant plus s’il y a une distance considérable entre vous et l’emplacement de votre VPN, en particulier s’il se trouve sur un autre continent. Dans ce cas, les performances seront toujours inférieures à celles que vous pouvez attendre d’une connexion plus rapprochée. Les tests de vitesse peuvent être un outil utile pour diagnostiquer les problèmes de connexion, mais leur portée est quelque peu limitée. Ils peuvent indiquer que quelque chose ne va pas avec votre connexion, mais ne vous en donneront pas la cause.

Les VPN les plus rapides en 2019

Parmi les VPN les plus rapides, on retrouve sans surprise Express VPN (qui porte très bien son nom). Avec une vitesse de téléchargement moyenne de 106 Mbps à toutes les heures ets lieux testés, il vous garantira un accès internet haut débit. ExpressVPN exploite des serveurs dans 94 pays et se distingue également par son niveau de sécurité et son support client.

StrongVPN nous a également surpris lors de nos tests de vitesse et a globalement dépassé la moyenne avec un débit de 74 Mbps. HideMyAss a quant à lui atteint une vitesse de téléchargement globale moyenne de 61 Mbps lors de nos tests. Après quelques années de hauts et de bas, ce fournisseur a nettement amélioré son offre. HMA exploite désormais un réseau de serveurs couvrant plus de 190 pays

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *