Universcience Vod

Hola VPN est arrivé sur Internet à la fin de l’année 2012. Et aurait été créé par une société nommée Hola Networks Ltd., basée... Avis Hola VPN : test, opinion et retour d’expérience de cette solution de sécurité

Hola VPN est arrivé sur Internet à la fin de l’année 2012. Et aurait été créé par une société nommée Hola Networks Ltd., basée en Israël. Aujourd’hui, Hola VPN se targue d’avoir plus de 180 millions d’utilisateurs.

Ce qui différencie Hola de la concurrence est qu’il s’agit avant tout d’un service gratuit. Si la plupart des VPN gratuits sont en réalité des suites payantes qui se servent de ce levier pour faire connaître leurs services, c’est également le cas de Hola qui propose aussi des abonnements payants.

Ce n’est pas un VPN typique, cependant.

C’est le premier VPN peer-to-peer au monde, ce qui signifie qu’au lieu d’utiliser un parc de serveurs répartis dans le monde entier, Hola canalise ses signaux via la connexion de ses utilisateurs.

Un VPN alimenté par la communauté : bonne ou mauvaise nouvelle ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet avis complet.

Confidentialité et sécurité

L’édition gratuite d’Hola VPN permet uniquement de débloquer certains sites et ne fournit aucune fonctionnalité de sécurité. Bien que tout le trafic traité par proxy et le contrôle soient effectués via un tunnel SSL sécurisé, votre trafic n’est pas acheminé par celui-ci car il fonctionne comme un proxy, acheminant le trafic des utilisateurs via des serveurs distants, ce qui permet de masquer leur véritable adresse IP pour accéder à des sites situés dans d’autres pays.

Comment télécharger Hola VPN ?

La version payante a les caractéristiques d’un véritable VPN. Hola VPN utilise les protocoles IKEv2 / IPSEC avec le cryptage AES 256 bits. Ce qui est conforme aux normes les plus récentes de ce secteur. Cela signifie que le VPN Hola fournit un haut niveau de sécurité alors que VPN gratuit/proxy ne permet que de s’affranchir des restrictions géographiques.

Politique d’enregistrement des journaux de connexion

La question du stockage des journaux des utilisateurs est un autre sujet de préoccupation. Habituellement, lorsque nous utilisons un VPN, nous voulons que personne ne puisse nous pister. Mais dans le cas de Hola, tout le trafic passe par les ordinateurs des autres utilisateurs, et conserver les journaux peut être simplement une mesure de protection dans ce contexte. Si un escroc ou un cybercriminel utilise votre PC pour faire quelque chose d’illégal, votre adresse IP peut attirer la suspicion des autorités.

De ce fait, et en matière de confidentialité, Hola VPN n’est pas vraiment le meilleur choix. Bien qu’il prétende que les journaux de ses clients soient collectés dans le but d’améliorer ses services, la prévention de la criminalité et les abus, l’idée même de suivre vos activités peut déranger les utilisateurs soucieux de leur vie privée.

Vitesse de connexion d’Hola VPN

En raison de la structure spécifique du réseau peer-to-peer, ses performances sont plutôt inégales. Les résultats des tests de vitesse varient de manière significative en fonction du lieu dans lequel se trouve l’utilisateur par lequel va passer votre connexion. De manière générale, votre connexion sera tout à fait acceptable sans être formidable.

Nous avons testé la vitesse de connexion à l’aide de l’outil SpeedTest. Pour les serveurs européens, le résultat moyen se situe entre 50 et 59 Mbps, ce qui est plutôt encourageant. La vitesse décroît lorsque vous vous connectez à un serveur américain : les chiffres moyens que nous avons obtenus étaient inférieurs à 50 Mbps. Et encore, ce n’est pas catastrophique : au moins, nous n’avons rencontré aucune difficulté avec le streaming vidéo.

Torrent et Streaming

L’accès à un contenu qui, autrement, ne serait pas disponible, est l’une des principales raisons pour lesquelles les gens utilisent des VPN. Les méthodes les plus courantes pour obtenir du contenu sont le partage de fichiers via des sites torrent et la diffusion en ligne directe à partir de plateformes de VOD, telles que Netflix.

Malheureusement, Hola VPN n’autorise pas le torrent. Cela signifie que vous ne pouvez pas l’utiliser pour le partage de fichiers. Mais c’est un outil utile pour déverrouiller l’accès à Netflix et à d’autres services de streaming et replay populaires. Selon les affirmations du fournisseur, la liste des plateformes de streaming prises en charge comprend notamment tous les géants tels que Netflix, Hulu, Amazon, BBC, HBO et YouTube.

Comment utiliser Hola VPN

Un problème commun à de nombreux services VPN est qu’ils ne parviennent pas à déverrouiller Netflix aux États-Unis. Lors de nos tests, Hola VPN a réussi à supprimer la restriction géographique de manière assez efficace. En choisissant les serveurs appropriés, nous avons réussi à ouvrir Netflix dans les pays suivants : États-Unis, Royaume-Uni, Canada, Japon, France, Allemagne, Pologne, Pays-Bas, Russie et Italie.

Facilité d’utilisation

Hola VPN est aussi facile à utiliser que le VPN lambda. Le temps d’installation ne dépasse pas 5 minutes, que vous installiez une extension Hola VPN ou un client pour Windows. L’interface est assez simple et directe. En 1 ou 2 clics, vous accédez à toutes les informations dont vous avez réellement besoin : vous pouvez voir la liste des serveurs de Hola VPN, changer de pays et vérifier l’état actuel de votre connexion.

Un point fort de Hola VPN est sa communauté impressionnante et internationale. À ce jour, il a été utilisé par plus de 180 millions d’utilisateurs dans 190 pays du monde. Hola n’est d’ailleurs interdit que dans un pays : la Corée du Nord.

Pas de blocage des publicités

Certains services VPN proposent un blocage intégré des publicités au niveau DNS pour offrir un niveau de sécurité supplémentaire, ce qui n’est qu’un des nombreux aspects sur lesquels Hola VPN nous a déçu. Il n’existe pas de bloqueur de publicité intégré. Il est donc possible que les informations relatives à votre appareil et à votre connexion soient divulguées via des suiveurs de publicité invasifs.

Service à la clientèle : difficile à localiser

En cas de problème avec le service, Hola ne facilite pas particulièrement la recherche des options de support ou de service client. Nous avons finalement réussi à localiser un formulaire de support enfoui sous plusieurs couches d’informations dans une FAQ plutôt bien fournie. Il existe également un email de contact général, mais nous n’avons à ce jour reçu aucune réponse à notre bouteille à la mer.

Vous voulez configurer NordVPN sur Freebox, voici comment procéder ?

Hola VPN est-il payant : de gratuit à assez cher

Hola se présente comme un VPN gratuit et l’option d’abonnement gratuit fonctionne plutôt bien. Il fournit une bande passante illimitée, des connexions rapides et de nombreuses options de localisation comparées aux autres VPN freemium. Comme nous l’avons déjà mentionné, l’inconvénient est que la version gratuite exige que vous autorisiez d’autres utilisateurs à se connecter via vos appareils.

La version payante de ce VPN, Hola Plus, a quant à elle le mauvais goût d’être beaucoup trop chère pour ce que vous pouvez espérer en tirer. Le prix varie d’environ 2 euros par mois pour un abonnement de trois ans à environ 10 euros pour un abonnement unique d’un mois. Ces prix correspondent globalement à ce que vous payeriez pour un véritable VPN avec de réelles protections en matière de sécurité et de confidentialité.

Hola Plus vous donne essentiellement accès au réseau d’utilisateurs gratuits de Hola. C’est donc un excellent moyen de débloquer des sites Web partout dans le monde. Toutefois, les dispositifs de sécurité ne sont pas à la hauteur d’un tel prix. La seule bonne nouvelle est que vous disposez d’une garantie “Satisfait ou Remboursé”. Personnellement, nous faisons plutôt partie de la seconde catégorie.

Hola VPN avis : Recommandons-nous ce réseau virtuel privé ?

Il est difficile de faire des recommandations particulières sur Hola, car le produit est différent des autres fournisseurs de VPN du marché. Dans notre analyse de ce réseau privé virtuel, nous avons essayé de distinguer ses points forts et ses points faibles. Résumons-les :

Hola VPN est-il un fournisseur rapide ?

Du côté positif, étant le premier VPN gratuit et illimité, Hola n’a pas de concurrents. Si vous avez besoin d’un outil gratuit pour déverrouiller l’accès à des sites web étrangers, Hola est le meilleur choix. Grâce à sa technologie Peer to Peer, le réseau est immense et les possibilités presque infinies. De manière générale, l’application est également rapide et facile à utiliser.

En revanche, la version gratuite de Hola n’est pas parfaite simplement parce qu’elle n’offre pas assez de confidentialité à ses utilisateurs. Le client puise dans votre bande passante, et vous ne savez jamais qui et à quelle fin votre adresse IP sera utilisée. Toutes vos données ne sont pas cryptées. De plus, Hola conserve les journaux des utilisateurs, ce qui signifie que vos informations, du moins en théorie, peuvent être vendues ou volées.

Quant à la version premium, elle offre un meilleur niveau de confidentialité, mais elle n’est pas bon marché. Hola VPN coûte presque 10 euros par mois, comme les leaders du secteur, tels que Nord VPN ou ExpressVPN. Par contre, vous pourrez couvrir 10 connexions en simultanées.

Découvrez pourquoi il est crucial de protéger votre connexion Internet.

Et pour découvrir d’autres VPN, voici nos avis complets sur les fournisseurs VPN Gate, Tunnelbear et YogaVPN.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *